8 sites historiques en Europe à ne pas manquer

Ce n’est pas pour rien que beaucoup de gens en parlent comme du Vieux Continent: l’Europe est, en effet, jusqu’à présent marquée par une histoire longue et diversifiée, des traditions barbares de l’Empire Romain aux conséquences infiniment tragiques des après-guerres. Notre sélection de huit sites historiques en Europe représente à merveille l’héritage tout en contrastes du continent.

Quels sont les plus beaux sites historiques en Europe?

Lascaux, France

Situé au creux des caves de la Vallée de la Vézère en Dordogne — souvent décrite comme le berceau de l’art humain, puisqu’elle contient la plus grande concentration d’art datant de l’âge de pierre dans toute l’Europe — le site du patrimoine mondial de l’UNESCO de Lascaux est connu à travers le monde pour son impressionnante collection de fresques datant de l’ère paléolithique, soit 20 000 ans avant notre ère.

Colisée, Italie

Pas seulement l’emblème de l’Italie mais aussi de la puissance indéniable de l’Empire Romain qui autrefois dominait la majorité du continent européen — faisant ainsi de Rome la plus grande ville du monde — le Colisée ne requiert que peu de présentation.

Maison d’Anne Frank, Pays-Bas

Sans doute l’une des victimes les plus connues de l’Holocauste, Anne Frank était une jeune fille juive vivant clandestinement avec sa famille dans un appartement secret du bâtiment où son père travaillait sur le Prinsengracht. Secret autrefois bien gardé des employés de l’entrepôt, l’annexe est désormais ouverte au public et est rapidement devenue l’une des attractions les plus populaires d’Amsterdam, garantissant aux visiteurs une visite haute en émotions à l’intérieur d’un des lieux les plus éloquents en rapport aux horreurs de la deuxième grande guerre.

Auschwitz en Pologne

Le nom à lui seul est chargé de sens. Les tristement célèbres camps de concentration d’Europe laissent une marque indélébile sur l’âme de chaque personne qui les visite — puisque c’est seulement après avoir posé le pied dans une chambre à gaz que l’on réalise toutes les horreurs de l’Holocauste.

Stonehenge, Grande-Bretagne

Était-ce un site de prière Payen ou un lieu de sépulture? Comment les druides ont-ils transporté ces immenses pierres de sarsen depuis une carrière à 40 kilomètres avec leur équipement néolithique primitif? Pourquoi ces monolithes exceptionnels sont-ils disposés de façon aussi spécifiquement concentrique? Plus de 5000 ans après leur construction, les archéologues ne semblent toujours pas s’entendre sur le rôle que jouaient les pierres de Stonehenge ni comment le site est né. C

L’Acropole, Grèce

Bienvenue à l’un des plus beau legs de la Grèce antique! L’ancienne citadelle, construite sur un promontoire rocheux surplombant la ville d’Athènes, est précisément l’endroit où les arts, l’architecture, la philosophie et la démocratie ont pris leur essor lors de l’ère post-guerre médique autour de l’an 50 avant notre ère. En tant que tel, l’Acropole comprend plusieurs ruines notoires et inestimables dont l’emblématique Parthénon, le temple d’Athéna Nikè, l’Érechthéion et le propylée.

Lübeck, Allemagne

Bien que peu de gens sauraient situer Lübeck sur une mappemonde, encore moins expliquer en quoi il s’agit de l’un des sites historiques en Europe les plus sous-estimés, la modeste ville de l’Allemagne septentrionale a joué un rôle majeur sur la prospérité économique du Vieux Continent au Moyen-Âge. Fondée au 12e siècle, Lübeck était, en réalité, la capitale de la Ligue hanséatique — une association mercantile et défensive des confréries commerciales qui dominait les communes situées sur la route baltique — et, en tant que tel, devint un centre maritime important.

Newgrange, Irlande

Signe qu’il ne faut pas juger un livre par sa couverture, l’étrange monument historique du comté de Meath près de Dublin peut sembler anodin au premier regard mais les plus sceptiques seront surpris d’apprendre qu’il est, en fait, plus vieux que Stonehenge et même que les pyramides de Gizeh. Pas mal, hein? En effet, le monceau circulaire fait partie de la région ancienne de l’Irlande de l’est et comprend la plus grande concentration d’art mégalithique préhistoriques d’Europe.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *